Archives pour la catégorie Astuces soins

Le gel de gombo

Vous l’avez certainement déjà consommer en tant que sauce, mais en tant que produit capillaire …? Dans cet article, découvrez pourquoi le gel de gombo est définitivement le soin à inclure absolument dans votre routine capillaire  🧐 

Cheveux afro bouclés

J’ai moi été la première surprise en découvrant ce masque pour la première fois sur les réseaux sociaux. Je ne m’y étais jamais réellement intéressée jusqu’à ce qu’une très bonne amie (que je salue au passage au cas où elle lirait cet article ) me vante les mérites de ce soin qu’elle avait testé la semaine précédente. Et là je me suis dit que je me devais de tester ce traitement 100% naturel et encore plus d’en faire un article. Alors voilà, c’est parti pour la découverte du gel de gombo sur les cheveux afro!

Propriétés

Encore appelé appelé lalo à l’île de la Réunion et île Maurice, calou en Guyane, calalou en Haïti ou okra en Louisiane et au sud des États-Unis; le gombo est une espèce de plante tropicale à fleurs originaire d’Afrique ou d’Inde. Il est une excellente source d’antioxydants qui protège le corps et les cheveux du vieillissement rapide des cellules et apporte également du calcium, du magnésium, du fer, du cuivre et de nombreuses vitamines (K,B9 et B2) qui nourrissent aussi bien le corps que le cuire chevelu. De nombreuses personnes l’utilisent en tant que gel capillaire hydratant, mais aussi en tant que soin pour les cheveux naturels cassants. 

La préparation

Pour réaliser le gel de gombo, vous aurez besoin d’un peu d’eau et de gombo.

Pour commencer, nettoyer minutieusement les morceaux de gombo à l’eau claire, puis découper en petits tranches et faire bouillir le tout à feu doux. Au bout de quelques minutes, l’eau prend une texture visqueuse: c’est le gel de gombo! Eteindre le feu et laisser refroidir quelque temps avant de filtrer le tout à l’aide d’un collant.

Application

Tout comme le gel de lin ou d’aloès vera, le gel de gombo peut être appliqué en tant que masque avant shampoing mélangé à quelques cuillères d’huile végétale ou comme après shampoing . Il peut aussi être utilisé comme un gel classique pour coiffer la chevelu et définir les boucles.

Et voilà, c’était l’astuce du jour.

N’hésitez pas à vous abonner pour ne manquer aucunes des prochaines publications.

Avez-vous déjà testé le gel de gombo , comptez- vous le faire? Laissez le en commentaire. Nous n’attendons que ça ❤️ 

Source photo: pexels.com

Soins capillaires protéinés: à consommer avec modération!

Cheveux afro

L’efficacité des soins capillaires pour entretenir les cheveux n’est plus à démontrer. Toutefois, certains types de soins utilisés trop souvent peuvent à la longue abimer les cheveux et provoquer l’effet inverse que celui qui était attendu. Parmi tous les soins, les soins protéinés sont ceux dont il faut le plus faire attention.

Des traitements avant tout!

Les soins protéinés sont des traitements. Leur but est de renforcer les cheveux fragiles et cassants; et les rendre plus élastiques et plus forts. Dans cette catégorie, on retrouve: l’eau de riz, le gel de lin, l’aloès vera, le lait de coco, le soja, l’avoine … Ils peuvent être appliqués en masque après shampoing, en dernière eau de rinçage ou en vaporisation.

La bonne fréquence

Pour être un traitement, le soin protéiné doit être utilisé de manière ponctuelle et par conséquent arrêter une fois le problème « résolu ». Généralement, il est recommandé de ne pas dépasser 3 mois si on en a utilisé une à deux fois par semaine et 1 mois après une utilisation quotidienne.

Les risques d’une utilisation excessive

« Mais alors V, pourquoi ne pas aller au delà si le traitement est efficace? »

Si les cheveux deviennent beaucoup plus forts et moins cassants grâce au soin, il faut impérativement arrêter toute utilisation après cette période de temps au risque de voir ses cheveux devenir rêches, ternes et secs. Ce qui les rendra de nouveau cassants .

Mon expérience

Pour être une adepte des soins protéinés en particulier l’eau de riz et le gel de lin, j’ai personnellement expérimenté les effets d’une utilisation excessive de ces produits. L’eau de riz n’a jamais eu d’effets négatifs sur mes cheveux car je n’en ai jamais utilisé au-delà d’un mois en vaporisation quotidienne. Le gel de lin par contre m’a rendu les cheveux énormément durs après 4 à 5 mois d’utilisation constante, 2 fois par semaine, en tant que masque après lavage . Mais une fois arrêter, j’ai pu les assouplir et ils sont redevenus aussi doux qu’autres fois grâce à ma boîte de Hair Mayonnaise by African Best dont je ne me sépare jamais.

Quelques conseils:

Inutile d’avoir peur des soins protéinés les filles car leur efficacité sur les cheveux est bien réelle. Tout ce qu’il faut retenir, c’est de toujours rester à l’écoute de ses cheveux (qui a dit que les cheveux ne parlaient pas?😏) et en règle générale, ne jamais répéter le même soin au-delà d’un à trois mois consécutifs.

Et voilà c’est terminé.

N’hésitez pas à liker l’article, laisser un commentaire ou partager si vous avez aimé. 😊 

Comment stopper la chute des cheveux grâce à l’eau de riz?

Hello les filles,

Pour avoir déjà vanté les bienfaits de cet élixir  😍 , je reviens encore une fois de plus aujourd’hui pour vous parler des bienfaits de l’eau de riz comme une solution très efficace aux cheveux cassants et fragiles.

Pourquoi l’eau de riz?

Riche en vitamines, en minéraux, en fer, en potassium, en zinc et en magnésium, l’eau de riz est un allié beauté hyperefficace pour la chevelu. Très riche en amidon, elle permet de fortifier le cuir chevelu et de revivifier les longueurs abimées ce qui permet de réduire considérablement la casse. Pour l’avoir déjà testé, certaines lui attribuent également des effets accélérateurs de pousse.

Mon avis

L’eau de riz, je ne le dirai jamais assez, est et demeurera toujours ma solution à une  » fatigue » capillaire. Tout comme je le disais il a peu de temps, l’hiver de cette année a été très ravageur pour mes cheveux qui se sont beaucoup asséchés et cassés. Alors, ces deux dernières semaines, j’ai eu à vaporiser ce traitement sur les cheveux tous les jours, matin et soir, sans rinçage; pour ne les laver qu’ en fin de semaine. Comme toujours je n’ai pas été déçu: mes cheveux ont à présent un bien meilleur aspect et commencent à redevenir aussi forts qu’avant et, je pense bien continuer à en vaporiser deux semaines de plus  😁 

Découvres tous les détails concernant la préparation et l’utilisation de cette petite potion magique qu’est l’eau de riz en cliquant juste ici :

https://nappy21.com/2021/01/16/les-bienfaits-de-leau-de-riz-pour-les-cheveux/

Surtout n’hésites pas à laisser un commentaire pour partager ton expérience si toi aussi tu as déjà eu à tester l’eau de riz en soin capillaire, likes le poste si tu as aimé l’article et abonnes-toi pour ne manquer aucun des prochains numéros .*

Hibiscus on Apple iOS 14.6

Les bienfaits de l’hibiscus sur les cheveux

Feuilles d’hibiscus

Hello les filles,

J’espère que vous allez bien

Aujourd’hui, je viens vous partager une astuce à essayer absolument: l’hibiscus sur les cheveux!

Qu’est ce que l’hibiscus?

Plus connue sous le nom de fleur de bissap ou d’oseille, l’hibiscus est une plante naturelle avec de nombreuses vertus médicinales et beauté. Consommée en boisson, elle est utilisée dans la lutte contre l’anémie, pour réduire la tension artérielle, diminuer le taux de cholestérol et bien d’autres traitements encore. C’est une boisson excellente qu’il ne faut surtout pas hésiter à en prendre aussi souvent qu’on le peut. En beauté, elle est utilisée aussi bien dans les soins pour la peau que ceux pour les cheveux; notre centre d’intérêt aujourd’hui!

Pourquoi l’hibiscus?

Pour dire vrai, je n’aurai jamais pensé que l’hibiscus puisse être aussi utilisée en soin pour les cheveux. Dans mon pays (le Cameroun), elle est davantage consommée sous forme de boisson. C’est une amie à moi que je salue au passage au cas où elle lirait cet article, également très nappy (si vous voyez ce que je veux dire 😉 ), qui m’en a vanté les mérites en me disant qu’elle aidait à entretenir la chevelu et les rendait plus noirs. C’est ce dernier point qui a complètement retenu mon attention et j’ai décidé de tester ce soin, non sans avoir fait plusieurs recherches sur internet. A ma grande surprise, plus d’une l’avait déjà testé et toutes en faisaient l’éloge.

Quelle préparation?

Pour la préparation, vous n’aurez besoin que de quelques fleurs d’hibiscus et d’une petite quantité d’eau, en général 3 fois celle de l’hibiscus.

Comment l’appliquer?

Le jus d’hibiscus peut être appliqué en dernier eau de rinçage ou en leave-in, en le pulvérisant directement sur les cheveux à l’aide d’un vaporisateur, sans rinçage.

Mon résultat

Dès la première vaporisation, j’ai tout de suite remarqué que le jus m’assouplissait instantanément les cheveux et les rendait plus doux, ce qui facilitait le démêlage. Par contre pour la teinte noire, je n’ai rien remarquée pour le moment.

Je n’aurai jamais cru que l’on puisse utiliser du jus d’hibiscus en soin pour cheveux et après cette première expérience, je compte définitivement l’adopter dans ma routine capillaire.

N’hésitez pas à laisser un commentaire les filles, si vous aussi vous serez intéressés par un essai.

« Dis moi ce qu’il y a dans ton vapo, je te dirais qui tu es … « 

Alors les filles, et si on parlait un peu d’hydratation?

L’hydratation , comme son nom l’indique, est le fait d’apporter de l’eau. En général, les spécialistes recommandent de boire entre 1 à 3 litres d’eau par jour , mais cela dépend fortement de l’état de santé de l’individu, du temps qu’il fait, de l’âge, de l’activité exercée … Dans notre cas, pour une bonne hydratation des cheveux, il est important d’allier une bonne consommation d’eau au quotidien et une hydratation externe constante; et c’est là qu’intervient le vapo!

Vapo à l’eau de riz

Qu’est ce que le vapo?

Le vapo c’est le « pshit pshit » qui permet de repartir facilement l’eau sur toute la surface des cheveux. Dans ton vapo, tu peux mettre toute sorte de liquide y compris des corps gras qui, en plus de leurs propriétés intrinsèques, aideront à fixer plus longtemps l’hydratation sur les cheveux.

Quelles substances?

Il existe énormément de produits que l’on pourrait mettre dans un vapo pour une bonne hydratation mais aussi un traitement ciblé. Parmi eux, on a:

  • De l’eau

En général l’eau du robinet est riche en calcaire aussi il serait préférable d’opter pour de l’eau minérale.

  • Du gel naturel: aloès vera, gel de lin …

Il est possible d’ajouter du gel naturel à son vapo afin de renforcer l’hydratation. Toutefois, il doit être placé au frais durant toute la période d’utilisation et le mélange renouvelé chaque semaine.

  • De la glycérine végétale

La glycérine végétale est un excellent humectant pour les cheveux, à utiliser en très petite quantité. Pour une quantité d’eau, prendre 10% au maximum de substance.

  • Du thé : thé vert, thé noir, thé à la menthe, romarin …

Le thé est ce que je préfère le plus pour l’hydratation de mes cheveux grâce à ses nombreux bienfaits. Il existe plusieurs variétés alors n’hésitez pas à en utiliser autant que vous le pourriez. Ce que j’utilise en ce moment est le thé au romarin dont tu pourras retrouver tous les bienfaits en cliquant ici. https://nappy21.com/2020/09/19/les-cheveux-aussi-ont-besoin-deau/

  • De l’huile: huile d’olive, d’avocat, d’amande …

Rajouter des huiles dans son vapo, comme on l’aura vu plus haut, est très utile pour sceller l’hydratation. Par contre, tout comme la glycérine, une petite quantité est suffisante.

La composition de ton vapo doit être adaptée en fonction de la nature et des besoins de ta chevelu: les gels et la glycérine végétale permettront de mieux renforcer l’hydratation par exemple, les thés de les fortifier et les huiles de les assouplir davantage.

Alors, qu’est ce que tu mets dans ton vapo?

Le yaourt nature: Un remède naturel contre les pellicules

Ah les pellicules, éternel mal de nos cheveux …

Les pellicules sont des irritations du cuir chevelu qui se présentent sous la forme de plaques blanches à la racine des cheveux. Elles provoquent de grandes démangeaisons et donnent aux cheveux un aspect terne et sal. Pour certains, c’est un phénomène visible juste après un shampoing, pour d’autres, au bout de quelques jours voire des semaines. Il touche aussi bien les femmes que les hommes et rend les quotidiens très désagréables. Alors, aujourd’hui, découvre une recette à base de Yaourt nature : un remède naturel contre les pellicules!

Cheveux - afriquefemme.com
Pellicules grasses

Ingrédient

Pour la réalisation de cette technique, tout ce dont tu auras besoin c’est d’un pot de yaourt nature que tu pourras rajouter selon la densité de tes cheveux.

Application

Après chaque shampoing, applique généreusement le yaourt sur les cheveux, de la racine jusqu’aux pointes. Masse doucement du bout des doigts puis laisse poser pendant une vingtaine de minutes. Rince ensuite abondamment avec de l’eau claire puis répète l’opération aussi souvent que possible, après chaque lavage.

Avec le temps, tu pourras espacer l’utilisation du yaourt à un lavage sur deux puis stopper complètement aussitôt que les pellicules se seront estompées.

Personnellement je n’ai pas très souvent de problèmes de pellicules sévères sauf quand, après avoir lavé mes cheveux, je mets de l’huile directement sur le cuir chevelu (tu sais les huiles spéciales pour activer la pousse des cheveux … 😅) . A ce moment, je sais alors que le lendemain j’aurai les cheveux complètement recouverts de ces petits monstres blancs. C’est la raison pour laquelle ma technique pour les éviter est de ne surtout pas mettre de matière grasse directement à la racine des cheveux après les avoir lavés mais plutôt sur les longueurs. Les bains d’huile sont plutôt préférables avant le lavage des cheveux.

Pour un traitement plus efficace de lutte contre les pellicules, réalise des masques au yaourt nature et évite les bains d’huile après shampoing. Tu verras, cela fera toute la différence 😉.

Et voilà, c’était ta petite astuce du jour en espérant qu’elle te sera utile.

Connais -tu d’autres techniques pour lutter efficacement contre les pellicules?

N’hésite pas à laisser un commentaire, nous serons ravis de te lire. 😊

Source:

afriquefemme.com

aufeminin.com

Pourquoi varier ses masques capillaires est important?

Hello,

Aujourd’hui c’est Samedi on lave ses cheveux 😍

Mais avant, revenons ensemble sur un des points fondamentaux d’une bonne santé capillaire: le masque capillaire!

Qu’est ce que le masque capillaire?

Selon Franck Provost, le masque capillaire est un soin qui selon ses actifs permet d’hydrater, de nourrir ou de réparer les cheveux. Il répond à un problème précis pour rendre les cheveux plus beaux et plus forts et doit donc être adapté en fonction des besoins et de la nature des cheveux.

Ainsi dit, le masque capillaire est donc une solution que l’on peut apporter à ses cheveux sur une période déterminée et afin de résoudre un problème spécifique. Quand on a des cheveux fins ou cassants par exemple, des soins protéinés peuvent être réalisés à base d’œuf, de riz, d‘huile d’olive etc. pour réparer la fibre capillaire. Si ceux-ci sont plutôt secs, des soins hydratants à base de gel d’aloès Vera, de gel de lin, miel, beurre d’avocat, beurre de cacao etc. seront les plus appropriés. Dans le cas de cheveux gras ou pelliculaires, des masques à base d’argile seront plus efficaces pour réduire l’excès de sébum etc.

Il est très important quand on opte pour un soin d'observer comment les cheveux réagissent au traitement, pour savoir quand arrêter ou faire une pause puis reprendre

Les masques capillaires doivent être adaptés en fonction de l’état des cheveux et peuvent être appliqués de quelques semaines à un mois voire trois dans le cas de cheveux très abimés . Il est très important quand on opte pour un soin d’observer comment les chevelus réagissent au fil du traitement, pour savoir quand arrêter ou faire une pause puis reprendre. Un apport excessif en un même élément, (protéines, eau, kératine, vitamines … ) peut à la longue fragilisé et ternir le cheveux. Et, ce qui au départ semblait être un remède miracle peut vite se transformer en un soin destructeur.

Quel est le bon moment pour décider de changer de soins?

Si après un certain temps tes cheveux commencent à devenir cassants ou secs alors que tu n’as pas fait de réels changements dans ta routine capillaire et utiliser toujours les mêmes produits ou soins faits maisons, c’est le moment d’espacer voire réduire l’utilisation de ces produits et d’opter pour de nouveaux masques!

Personnellement, c’est au moment de me laver les cheveux, que je décide toujours selon leur aspect du type de masque que je ferai.

Et voilà, c’était ton article de la semaine; en espérant qu’il te sera utile.

Et toi, penses-tu également que changer de temps en temps de masque capillaire peut aider à mieux entretenir les cheveux?

N’hésite pas à nous laisser un commentaire, nous serons ravi de te lire 😃

Les habitudes qui abîment les cheveux

Pas facile quand on décide de retourner au naturel de toujours savoir comment s’y prendre pour entretenir sa chevelu. Alors aujourd’hui, découvres comment garder une chevelu saine (dans un corps sain 😉 ) en évitant ces 6 habitudes qui abiment les cheveux

Numero1: Utiliser fréquemment de la chaleur (fer à lisser, sèche-cheveux, fer à friser… )

Numéro 2. Faire des décolorations et des teintures

Numéro 3: Porter des permanentes

Numéro 4: Mal démêler ses cheveux : découvres une technique efficace pour se démêler les cheveux sans casse en cliquant sur ce lien

Numéro 5: Se laver trop souvent les cheveux : « Quelle est la bonne fréquence? » la réponse sur ce lien

Numéro 6: Porter trop fréquemment des extensions ou des perruques: les rajouts fragilisent la fibre du cheveux à cause de la pression qu’ils y exercent. Alors, évites d’en porter trop souvent et très longtemps. Le mieux serait d’alterner entre 2 à 3 semaines voir un mois maxi de coiffures avec rajouts sur 2 semaines de cheveux au naturel.

Voilà tu sais maintenant quelles sont les erreurs à éviter si tu veux garder une chevelue saine .

Connais -tu d’autres gestes à ne pas faire pour mieux prendre soin de sa chevelue

N’hésites pas à les partager avec nous, nous serions ravis de te lire  😊 

L’alopécie ou la perte de cheveux anormale

Cheveux cassants

Saviez-vous que perdre ses cheveux était un phénomène tout à fait naturel et normal? Chaque jour, en moyenne 40 à 60 cheveux sont perdus et cela peut aller jusqu’à 100 en fonction des saisons. Alors il n’y a tout à fait pas de raison de s’inquiéter lorsqu’après avoir utilisé un peigne ou une brosse vous retrouvez quelques mèches de cheveux coincés. Le problème dans ce cas n’est pas la perte de cheveux mais plutôt la perte de cheveux excessive et on l’appelle l’alopécie.

3 raisons pour expliquer l’alopécie

  1. La génétique

Comme il fallait s’y attendre, la génétique reste et demeure la cause numéro 1 qui explique la perte de cheveux. Dans ce cas, des traitements médicaux peuvent aider à ralentir le processus. Demandez conseils à votre médecin.

2. Les coiffures protectrices trop serrées

L’alopécie sur la devanture des cheveux ou « baby hair » est très répandue chez les femmes au cheveu de type afro à cause des coiffures protectrices à répétition, trop serrées et/ ou trop lourdes pour le cheveu . Pour éviter cela, préférez plutôt des coiffures protectrices sans rajouts ou avec des rajouts légers, des tresses moyennes ou grosses et pas trop serrées. En image quelques une de nos favoris

3. Des causes internes /externes

Malheureusement, l’alopécie peut être un effet secondaire ou indésirables provoqué par la prise d’un médicament (des stéroïdes anabolisants) ou un traitement tel que la chimiothérapie, des allergies, une anémie … Un déséquilibre hormonale et même une grossesse peuvent aussi être à l’origine de ce phénomène.

Des solutions naturelles

De nombreux produits naturelles permettent de réduire la perte de cheveux et favoriser leur repousse. C’est le cas des huiles végétales telles que l’huile de coco, l’huile de ricin, l’huile de jojoba qui peuvent être appliqués quotidiennement, directement sur la surface à problème. On retrouve aussi des produits tels que la cannette, le gingembre ou l’ognon dont le jus est un excellent stimulateur de pousse (à mélanger avec une huile avant d’appliquer sur le cure chevelu). Les huiles essentielles telles que celles de romarin, ylang ylang et lemongrass fortifient les cheveux. Celles de cèdre de l’Atlas, de cyprès, de saro, ou de pamplemousse agissent contre la chute de cheveux. Elles sont par contre très concentrées et doivent toujours être dilués dans une huile végétale ou de l’eau avant application.

Et voilà, j’espère que cet article t’aura été utile. Passes-une bon weekend et surtout n’oublies pas … 😎

Prenez soin de vos cheveux. Ce sont les plus belles couronnes que vous aurez jamais à porter …

A quelle fréquence utiliser le shampoing?

Le shampoing est de loin le produit le plus utilisé pour le lavage des cheveux. Disponible pour tous les types, il aide à clarifier le cuire chevelu et à le débarrasser de ses impuretés. Toutefois, utiliser trop souvent, il peut déséquilibrer la structure capillaire. Aussi, il est important de bien définir la fréquence de ses lavages pour avoir une chevelu propre et saine !

Le shampoing sur cheveux secs

Les cheveux secs sont des cheveux qui par nature ne produisent pas beaucoup de sébum. C’est une substance produite par les glandes sébacées qui se trouvent à la base des cheveux et aide à protéger le cuir chevelu du dessèchement et des microbes, du fait de son action imperméabilisante et de son acidité. Quand on a des cheveux secs, ce qui est une grande caractéristique des cheveux crépus, un lavage toutes les semaines ou une semaine sur deux est largement suffisant.

Le shampoing sur cheveux gras

Les cheveux gras produisent plus rapidement du sébum. Ils sont facilement identifiables par la sensation de cheveux huileux au touché et caractérisent fortement les cheveux lisses ou frisés. Généralement, les personnes avec une chevelu grasse ont tendance à les laver tous les jours ou une fois tous les deux jours mais il est fortement recommander d’espacer les lavages sur plusieurs jours voir une semaine.

Le shampoing sur cheveux normaux

Dans le cas des cheveux normaux, il est possible de les laver une à deux fois par semaine. Mais tout comme dans le cas d’une chevelu grasse, l’idéal serait d’espacer les lavages et pourquoi pas pour une fréquence d’un lavage par semaine?

Laver ses cheveux trop souvent est un risque pour la santé capillaire. Les shampoing peuvent très vite devenir agressifs alors, quelque soit la nature des cheveux, il est important de toujours espacer les lavages et, les coiffures protectrices t’aideront grandement 😉.

Voilà, c’était ta petite astuce du jour en espérant qu’elle te sera utile.

Si toi aussi tu connais des techniques pour espacer les shampoing surtout n’hésites pas à les partager avec nous. Nous n’attendons que ça☺️