Archives du mot-clé Masques capillaires

Soins capillaires protéinés: à consommer avec modération!

Cheveux afro

L’efficacité des soins capillaires pour entretenir les cheveux n’est plus à démontrer. Toutefois, certains types de soins utilisés trop souvent peuvent à la longue abimer les cheveux et provoquer l’effet inverse que celui qui était attendu. Parmi tous les soins, les soins protéinés sont ceux dont il faut le plus faire attention.

Des traitements avant tout!

Les soins protéinés sont des traitements. Leur but est de renforcer les cheveux fragiles et cassants; et les rendre plus élastiques et plus forts. Dans cette catégorie, on retrouve: l’eau de riz, le gel de lin, l’aloès vera, le lait de coco, le soja, l’avoine … Ils peuvent être appliqués en masque après shampoing, en dernière eau de rinçage ou en vaporisation.

La bonne fréquence

Pour être un traitement, le soin protéiné doit être utilisé de manière ponctuelle et par conséquent arrêter une fois le problème « résolu ». Généralement, il est recommandé de ne pas dépasser 3 mois si on en a utilisé une à deux fois par semaine et 1 mois après une utilisation quotidienne.

Les risques d’une utilisation excessive

« Mais alors V, pourquoi ne pas aller au delà si le traitement est efficace? »

Si les cheveux deviennent beaucoup plus forts et moins cassants grâce au soin, il faut impérativement arrêter toute utilisation après cette période de temps au risque de voir ses cheveux devenir rêches, ternes et secs. Ce qui les rendra de nouveau cassants .

Mon expérience

Pour être une adepte des soins protéinés en particulier l’eau de riz et le gel de lin, j’ai personnellement expérimenté les effets d’une utilisation excessive de ces produits. L’eau de riz n’a jamais eu d’effets négatifs sur mes cheveux car je n’en ai jamais utilisé au-delà d’un mois en vaporisation quotidienne. Le gel de lin par contre m’a rendu les cheveux énormément durs après 4 à 5 mois d’utilisation constante, 2 fois par semaine, en tant que masque après lavage . Mais une fois arrêter, j’ai pu les assouplir et ils sont redevenus aussi doux qu’autres fois grâce à ma boîte de Hair Mayonnaise by African Best dont je ne me sépare jamais.

Quelques conseils:

Inutile d’avoir peur des soins protéinés les filles car leur efficacité sur les cheveux est bien réelle. Tout ce qu’il faut retenir, c’est de toujours rester à l’écoute de ses cheveux (qui a dit que les cheveux ne parlaient pas?😏) et en règle générale, ne jamais répéter le même soin au-delà d’un à trois mois consécutifs.

Et voilà c’est terminé.

N’hésitez pas à liker l’article, laisser un commentaire ou partager si vous avez aimé. 😊 

Pourquoi varier ses masques capillaires est important?

Hello,

Aujourd’hui c’est Samedi on lave ses cheveux 😍

Mais avant, revenons ensemble sur un des points fondamentaux d’une bonne santé capillaire: le masque capillaire!

Qu’est ce que le masque capillaire?

Selon Franck Provost, le masque capillaire est un soin qui selon ses actifs permet d’hydrater, de nourrir ou de réparer les cheveux. Il répond à un problème précis pour rendre les cheveux plus beaux et plus forts et doit donc être adapté en fonction des besoins et de la nature des cheveux.

Ainsi dit, le masque capillaire est donc une solution que l’on peut apporter à ses cheveux sur une période déterminée et afin de résoudre un problème spécifique. Quand on a des cheveux fins ou cassants par exemple, des soins protéinés peuvent être réalisés à base d’œuf, de riz, d‘huile d’olive etc. pour réparer la fibre capillaire. Si ceux-ci sont plutôt secs, des soins hydratants à base de gel d’aloès Vera, de gel de lin, miel, beurre d’avocat, beurre de cacao etc. seront les plus appropriés. Dans le cas de cheveux gras ou pelliculaires, des masques à base d’argile seront plus efficaces pour réduire l’excès de sébum etc.

Il est très important quand on opte pour un soin d'observer comment les cheveux réagissent au traitement, pour savoir quand arrêter ou faire une pause puis reprendre

Les masques capillaires doivent être adaptés en fonction de l’état des cheveux et peuvent être appliqués de quelques semaines à un mois voire trois dans le cas de cheveux très abimés . Il est très important quand on opte pour un soin d’observer comment les chevelus réagissent au fil du traitement, pour savoir quand arrêter ou faire une pause puis reprendre. Un apport excessif en un même élément, (protéines, eau, kératine, vitamines … ) peut à la longue fragilisé et ternir le cheveux. Et, ce qui au départ semblait être un remède miracle peut vite se transformer en un soin destructeur.

Quel est le bon moment pour décider de changer de soins?

Si après un certain temps tes cheveux commencent à devenir cassants ou secs alors que tu n’as pas fait de réels changements dans ta routine capillaire et utiliser toujours les mêmes produits ou soins faits maisons, c’est le moment d’espacer voire réduire l’utilisation de ces produits et d’opter pour de nouveaux masques!

Personnellement, c’est au moment de me laver les cheveux, que je décide toujours selon leur aspect du type de masque que je ferai.

Et voilà, c’était ton article de la semaine; en espérant qu’il te sera utile.

Et toi, penses-tu également que changer de temps en temps de masque capillaire peut aider à mieux entretenir les cheveux?

N’hésite pas à nous laisser un commentaire, nous serons ravi de te lire 😃